Pan Deï Palais, un luxe à l'indienne à l'abri des regards

luxe
Pan Deï Palais, un luxe à l'indienne à l'abri des regards

À Saint-Tropez, cette maison de maître fut la demeure natale du général Allard, commandant des troupes du Maharadja de Lahore. Des Indes, il ramena une jolie princesse appelée Pan Deï.

Hormis la plaque de cuivre sur la porte sculptée, rien ne laisse deviner l'existence de ce lieu apaisant, doté d'un jardin fleuri et d'une piscine aux reflets turquoise. Baldaquins, voilages, courtepointes, kilims et arcades participent à l'intimité du décor et au confort des 12 chambres et suites que propose cet établissement aux couleurs de l'Orient.

Ce petit coin de paradis, idéal si vous êtes en couple ou en famille, est préservé durant la journée des regards extérieurs puisque le lieu clos vous est exclusivement réservé. Mais le soir, à partir de 19 heures, le bar se transforme en lounge, et la piscine se convertit astucieusement en piste de danse. Vous y savourerez alors d'exquis cocktails, comme le Sweet Pan Deï (champagne, purée de litchi et de pois cassés Saint-Germain) et des vins du monde entier dans une atmosphère élégante. À l'heure du dîner, le chef Quentin Durand signe une association réussie entre saveurs d'Asie et produits du terroir, comme la dorade rôtie, bouillon dashi aux champignons énoki et aux salicornes.

Pan Deï Palais
52, rue Gambetta
83990 Saint-Tropez

Tel : +33 (0)4 94 17 71 71

www.pandei.com

Chambre : à partir de 210 EUR